André Suarès. Livres à voir et à imaginer
Le 31/10/2018 à 17h56 par Mélissa Cardinali Gendron

André Suarès, Georges Rouault, Cirque, éd. Vollard, 1931 Maquette originale du premier projet, avec caviardage des bois par le peintre, 335 x 438 mm © Paris, Chancellerie des universités – Bibliothèque littéraire Jacques Doucet

Une exposition du 9 novembre au 30 décembre 2018 au Musée Angladon - Collection Jacques Doucet à Avignon.

 

André Suarès : réfractaire visionnaire et – drapée dans un héroïsme lyrique suranné – une œuvre d’une envergure conceptuelle inentamée. Solitaire et officiant de l’Idée, en quoi peut-il s’inscrire dans l’histoire du livre d’artiste alors naissant, compagnonnage de poète et d’artiste et hommage à la matérialité de l’objet spirituel ? L’esthète aiguisé du Voyage du Condottiere est d’abord un connaisseur exigent de l’art du livre et de l’écriture. L’exilé intérieur s’est aussi réchauffé de rares fraternités salvatrices comptant justement parmi les plus grands artistes et architectes du livre de son temps : Bourdelle, Louis Jou, Rouault. Par ce dernier, le destin de Suarès croise celui de l’emblématique éditeur Ambroise Vollard. Pour ce trio sacrifiant à la plus grande exigence, chaque livre est un véritable chemin de croix dont un aboutit, Passion, laissant dans les limbes et les phantasmes deux légendes, Cirque et Hélène chez Archimède, dont les traces, les états, les avatars offrent de passionnants jeux de piste…

 

 

Exposition-capsule de la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet de Paris.

Commissariat scientifique : Sophie Lesiewicz.

 

André Suarès, Georges Rouault, Cirque, éd. Vollard, 1931. 

© Paris, Chancellerie des universités – Bibliothèque littéraire Jacques Doucet

 

 

 

 

 

Mots clés : 
Partagez cet article
Billets proches
Le 16/05/2017 par Candice NIVETTE
Le 06/11/2017 par Candice NIVETTE
Le 04/01/2017 par Candice NIVETTE
Le 04/10/2016 par Candice NIVETTE
Le 31/08/2016 par Candice NIVETTE